Composants d´une installation solaire

On remarque avant tout une installation solaire par ses capteurs posés sur le toit. Ceux ci ont pour but de transformer les rayons du soleil en chaleur, et ce à n'importe quelle saison de l'année, et pas seulement lorsque le soleil brille. Nous distinguons deux types de capteur: les capteurs plans et les capteurs à tubes sous vide.

Les capteurs plans

Les capteurs plans ressemblent à de grandes fenêtres. Derrière la vitre se trouve un absorbeur appelé sélectif. Grâce à cet absorbeur le revêment très efficace et intelligent créé beaucoup plus de chaleur que les revêtements simples, même par exposition au soleil identique. L'économie d'énergie est alors très importante, surtout à mi-saison en hiver. Grâce aux tubes, qui sont directement reliés à l'absorbeur, le fluide caloporteur peut mieux circuler et ainsi transporter la chaleur jusqu'au réservoir. L'arrière du capteur plan est très bien isolé, et évite ainsi au maximum les pertes de chaleur dans l'air.

Les capteurs à tubes sous vide

Les capteurs à tubes sous vide sont construits à partir de tubes en verre, dans lesquels les rayons du soleil sont transformés en chaleur. Grâce à un miroir posé derrière le tube, les rayons sont reflétés et renforcés. L´air à l´intérieur des capteurs permet de laisser très peu de chaleur s´échapper. C´est surtout au printemps, à l´automne ou en hiver que les capteurs à tubes sous vide fournissent nettement plus de chaleur que les capteurs plans.

Sécurité d´arrêt

Nous attachons beaucoup d'importance à ce que les deux types de capteurs aient des composants protégés en été afin que le produit antigel soit plus longtemps utilisé. Ceci est uniquement possible pour les capteurs construits grâce aux techniques dernièrement développées.

Accumulateur de chaleur

L´accumulateur de chaleur constitue le coeur d´une installation solaire. La chaleur est transférée à l´eau du réservoir grâce au liquide circulant dans les capteurs solaires. L´accumulateur de chaleur a plusieurs fonctions, d´abord celle de transmettre la chaleur solaire à l´eau du réservoir, puis de conserver la chaleur le plus longtemps possible et ensuite de réchauffer l´eau potable ou les radiateurs de manière efficace.

Le transfert de la chaleur solaire à l´eau stockée dans le réservoir s´effectue grâce à un échangeur de chaleur, puisqu´il y a un antigel dans le circuit solaire. Cela empêche les tuyauteries de geler en hiver, comme c´est le cas pour les voitures.

L´échangeur de chaleur solaire permet un transfert de chaleur dans le réservoir très efficace. Ceci n´engendre pas pour autant automatiquement de grandes économies d´énergie. Effectivement, le mélange d´eau chaude et d´eau froide dans le réservoir provoque des pertes de chaleur mais ces pertes sont minimisées grâce à un système à stratification performant, qui permet de séparer l´eau chaude et l´eau froide par strates. De plus, l´eau du réservoir, chauffée grâce au soleil, est utilisable immédiatement, ce qui permet de réduire les départs chaudière. Ainsi l´installation solaire épargne le maximum d´énergie.

Un autre aspect important des accumulateurs de chaleur est l´hygiène de l´eau, surtout pour les systèmes solaires combinés (eau chaude et chauffage). Les volumes de ces systèmes sont importants et les temps d´arrêts longs, ce qui provoque ce qu´on appelle des légionelles (entartrage et développement de bactéries). Il peut être dangereux d´inhaler ces légionelles lors d´une douche par exemple. Les systèmes de préparation d´eau chaude les plus sûrs ne possèdent donc qu´un petit volume d´eau chaude ou encore mieux, fonctionnent d´après le principe de chauffe-eau instantanné.

Les éléments supplémentaires d'une installation solaire

Au-delà des installations principales, d'autres composants existent pour les complèter: le système de chauffage, qui est souvent déjà installé, joue un rôle très important. Pour beaucoup d'intéressés des installations solaires, l'intégration de l'installation solaire au système de chauffage est très importante.

 

Contactez-nous ICI